Travail en cave, le dégorgement

Pour éliminer le trouble généré par les levures de la prise de mousse dans la bouteille, nous avons procédé au remuage.


Cette opération est effectuée maintenant par un gyro-palette, le dépôt descend lentement dans le goulot de la bouteille en quelques jours alors que manuellement il fallait compter environ 12 jours.


dégorgement


 Ensuite l’opération de dégorgement peut s’effectuer.


dégorgement


dégorgement


 Cette opération consiste à ouvrir la bouteille et à en expulser le dépôt de levures, logé dans le goulot.


Le col de la bouteille est plongé dans une solution à -25°C.


A l’ouverture de la capsule, la pression expulse le glaçon renfermant le dépôt. Les bouteilles restent ouvertes quelques secondes. On procède ensuite au remplissage avec de la liqueur d’expédition où chaque récoltant donne sa petite touche personnelle.


 dégorgement


dégorgement


dégorgement


Ensuite vient le bouchage final avec le bouchon et le muselet.


dégorgement


 


dégorgement


 Afin de stocker au mieux, les bouteilles de champagne sont lavées et séchées et mises en palettes en attente de l’habillage.


dégorgement


une petite vidéo prise au champagne Claude Bernard sur la chaîne de dégorgement de la Csgv d'Epernay:


https://www.facebook.com/photo.php?v=732268283500442&set=vb.315857411808200&type=3&video_source=pages_video_set


N'hésitez pas à consulter notre page facebook champagne claude bernard pour découvrir d'autres vidéos et photos. 


 

Rédigé le  27 août 2014 7:24 dans Travail en cave  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site
 
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l’enfant.Vendre ou offrir à des mineurs de moins de dix-huit ans des boissons alcoolisées est interdit.